L'Île-des-Soeurs

L'Île-des-Sœurs


Nommée d'abord île Saint-Paul, l’île était cultivée depuis 1670 alors qu’elle était la propriété de Jacques Le Ber, dans un domaine plus vaste nommé fief Saint-Paul. En 1668 la population de l’île est de 20 âmes.

 

C’est en 1695 que la congrégation religieuse prend possession d’une partie de l’île après l’avoir reçue en don de la part d’une des filles de Jacques Le Ber. Elles achèteront par la suite en 1706, une plus grande partie de l’île. Ce n’est qu’en 1769 qu’elles deviendront les propriétaires de l’île au grand complet. Elles y érigèrent alors un manoir en 1790 et y cultivèrent environ le tiers de la superficie de l’île.

 

En 1955, un montant de 1 300 000 fut versé aux sœurs de la congrégation Notre-Dame pour l’acquisition de l’île par la compagnie Quebec Home (en fait une firme américaine).

 

Avec son boisé, le lac Battures (créé en 1990 à partir d’un marécage) et ses nombreuses pistes cyclables, L'Île-des-Soeurs est une des plus belles places pour vivre dans la région de Montréal. Bien que très populeuse à cause de ses nombreuses tours de condominiums et appartements, l’endroit a su préserver un équilibre très réussi entre nature et urbanisation